Évaluation de pratiques

Contexte et objectifs du client

Ce projet financé par un syndicat des eaux visait à évaluer l’effet de différentes pratiques culturales (arrêt du travail du sol, apport massif de bois raméal fragmenté) sur les matières organiques et le microbiote des sols (diversité, stabilité, fonctionnalités). Ce projet a eu pour objectif de valider la transition vers de nouvelles pratiques agricoles plus durables dans une logique de meilleure préservation de la ressource en eau.

Analyses, résultats et solutions préconisées

Un rapport basé sur plusieurs analyses BeCrop® Test, présentant une étude comparative des parcelles en termes de microbiologie du sol a permis de mettre en relief :

  • L’impact des pratiques culturales sur la diversité et la stabilité de l’écosystème microbien du sol.
  • L’impact des pratiques culturales sur le potentiel de fonctionnalités microbiennes d’intérêt agronomique (ex : potentiel de solubilisation du phosphore).

Bénéfices clients

Cette étude a permis d’identifier et de valider des pratiques de conservation des sols en mettant en évidence une différence notable de qualité microbiologique des sols et de maintien des fonctions microbiennes. Elle aura en particulier permis de valider des pratiques favorisant une bonne activité biologique du sol permettant entre autres une meilleure capacité de filtration de l’eau et donc une protection de la ressource.

Prêt à vous lancer ?
Demandez une évaluation à notre spécialiste :